Friday, August 18, 2017

LES ANNÉES 50

Posté par admin Le septembre - 8 - 2008

Les faits marquants de la décennie

  • L’A.S.C est un club omnisport qui a été pris en main, à la sortie de la 2ème guerre mondiale, par son président Roger CORBIN.
  • La section basket de l’A.S.C. est affiliée à la Fédération Francaise de Basket-Ball depuis le 24 Mai 1951. Le président s’appelle alors M. Kergresse.
  • L’année 1951, c’est également l’arrivée à Chatou de Michel Lorry en provenance du club de l’Alsace de Bagnolet, il entraine plusieurs équipes et joue dans l’équipe première qui démarre au plus bas niveau des championnats : la 2ème série.

En 1952, alors que les jeunes (JOUMIER, TCHERNNOZIAN, LACROIX, PIOLOT) débutent sous la direction de Monsieur QUERUEL, instituteur à l’école Jules FERRY, l’équipe première assure immédiatement sa montée en 1ère série.


En février 1953, Michel LORRY prend en main la section masculine tandis que M KERGRESSE démarre une branche fémine.


En 1954, les dirigeants formant le premier comité de section quitte le club, Jean MULEWSKI fait son entrée en club… les feminines doivent déclarer forfait général faute de joueuses et de cadres.


En 1955, l’équipe première gagne sa première coupe : celle de l’Entente Sportive de Nanterre après deux victoires sur Houilles en éliminatoire puis sur le club organisateur en finale.


Chaque année, en fin de saison sur la Place du Marché de Chatou, le club organise la Coupe Saulnier Codis Vigros réservé aux équipes séniors.


En 1955, l’équipe sénior, pour la première fois est composée exclusivement de joueurs catoviens et dispute le championnat de Paris – 1ère série. Le départ est catastrophique (3 défaites consécutives) Michel Lorry et Jean Muselwski, blessés ne peuvent jouer. Mais sitôt que l’équipe se retrouve au complet, elle renoue avec la victoire (8 sur 9) et fait une bonne fin de saison.


En 1955 : le bureau de la section est composé de René KOCH – Président, M. Lorry – Secrétaire et J. Muselwski – Trésorier .


Le 5 Mai 1957, L’A.S. Chatou organise pour la région ouest, sur la place du marché, le critérium du Jeune Basketeur & de la jeune Basketeuse. A l’issue de cette journée, six joueurs/joueuses (dont un certain Philippe Restout) sont qualifiés pour la finale départementale au jardin du Luxembourg à Paris


En 1955, Coupe de l’U.S Vesinet, Stade des Merlettes (printemps 55) :
L’US Nanterre
qui joue en sombre bat l’A.S. Chatou 50 à 42.
De l’A.S.C. on reconnait de gauche à droite Lorry (N°7), Muslewski (N°10) et Joumier (N°3).



Au cours du même match, de gauche à droite : Penot (N°14), Muslewsi (N°10),
Joumier (N°1) Martin (N°5), Lorry (N°7)



En 1954, les cadets se classent 4ème dans leur poule.
Debout de gauche à droite : Lorry – entraineur, Tchernozzian, Bihoreau, Pilloneau.
Accroupis de gauche à droite : Lacroix, Blanche.



En 1954, dans le championnat de Paris, 1ère série, l’équipe sénior se classe 4ème de son groupe.
Debout, de gauche à droite : Kergresse, Honikman, Clouet, Janower, De Bioles.
Accroupis de gauche à droite : Lorry, Martin, Joumier.



En 1956, les cadettes terminent le championnat de Paris 3ème de leur poule et remportent la coupe de l’A.S.Chatou. Bilan de la saison : 24 matchs, 14V, 8D, 2N.



1956, l’équipe des cadets termine 3ème de leur poule en championnat de Paris.


En 1957, Place du marché à Chatou, malgré un effectif correct sur le papier, l’équipe première a eu, pendant toute le championnat un mal terrible à rassembler plus de 5, 6 joueurs pour jouer le match du dimanche.

Sur cette photo, prise en fin de saison, nous reconnaissons debout de gauche à droite Honikman, Janower, Penot, Muslewski et Marmarian (cadet). Puis accroupis Pillonneau, Tchernozzian (cadet) Joumier et Lorry (capitaine – entraineur) Sa victoire sur l’E.S. Basse Seine, le 3 mars, en match aller-retour, lui assure la seconde place et lui ouvre la route des barrages. C’est in extremis (3 victoires et 1 défaites sur les 4 rencontres des barrages) que l’A.S.C. parvient à se qualifier pour la montée. L’équipe première jouera la saison suivante en promotion d’honneur.

Le mot de l’entraineur – Michel LORRY “Jeunes amis de l’équipe fanion, je suis fier de vous, cette victoire sur l’E.S. Basse-Seine, vous la vouliez ardemment et c’est certainement cette raison majeure qui nous a permis de vaincre. Je suis fier de vous pour cette raison biensimple, c’est que vous vous êtes donnés beaucoup de mal tout au long de cette saison. Chaque jeudi en allant à vélo, par n’importe quel temps vous entrainer à Nanterre, vous prépariez ces victoires ; vous pouvez être cités en exemple aux jeunes du club et je vous dis bien franchement que je suis heureux d’avoir à diriger des gars de votre trempe.”

Réalisé par website templates