Une très belle première victoire

La reprise du championnat pour notre équipe Senior Garçon était attendue suite à leur deuxième montée successive, et ce premier match à domicile contre le Ministère des Finances Paris, l’occasion de voir sur le parquet la nouvelle équipe faite d’anciens et de nouveaux.

Le premier quart-temps est serré, et on voit deux styles de jeu s’opposer, le Ministère des Finances Paris jouant tout sur ces intérieurs, alors que la Jeunesse de Croissy Chatou Basket oppose un jeu plus varié en attaque. Cette première période se conclue sur un score de 15-14 pour notre équipe.

Nous entamons le second quart-temps avec un beau trois points (+4), mais derrière, suite à de nombreuses pertes de balles, nous encaissons un 10 à zéro, permettant à l’équipe parisienne de prendre le large (+6). Rico, grâce à des changements judicieux réussit à remettre l’équipe dans la match. Une défense plus aggressive et une réussite insolente à trois points, dont un shoot à la dernière seconde de la mi-temps permettent aux locaux de mener d’un point à la mi-temps (33-32).

Tout au long de la seconde mi-temps, la Jeunesse de Croissy Chatou va maintenir puis augmenter très progressivement l’écart, en particulier grâce à une défense collective et solidaire sous ses paniers, empêchant l’équipe de la capitale de déployer son jeu habituel.

L’écart monte à 12 points à deux minutes de la fin, le souci de conserver le ballon en attaque pour faire tourner le chrono, et un manque de réussite de la Jeunesse de Croissy Chatou permettent au Ministère des Finances de revenir à quelques longueurs (4 points), les Yvelinois gagant finalement 73-67.

Au buzzer final, toute l”équipe, le staff et la centaine de spectateurs exultent de joie, très heureux de cette première rencontre victorieuse et méritée, et nul doute que tous ont à ce moment là une pensée émue pour le capitaine historique de l”équipe Pepito.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.