Les B3 en mode US Basket Camp

Knicks - Bulls-62Pour ce dernier entrainement avant la bascule des catégories, les B3 ont eu la chance d’avoir un encadrement élargi avec la présence en plus de Didier et moi de Jim, professionnel américain de longue date. Jim était allier fort (2.05m) au début des années 80, cette époque où l’on avait des cheveux longs bouclés, des shorts très courts et des chaussettes longues (je suis sur que certains se souviennent)… Jim a également pas mal joué en France dans l’ancêtre de la Pro A à Cholet, Chalons, Nancy et Lyon. Il a depuis entrainé de la high school à l’université aux US et coache en ce moment à l’american school of Paris.

Initialement prévu en anglais, il a fallu très rapidement “switcher” en français, car même dans la langue de molière, il a fallut répéter 5x les consignes de l’échauffement avant qu’il soit correctement exécuté…

2 choses m’ont surprise ce vendredi :

  • D’abord la méthode de Jim. Des exercices “très simples”, rapides à mettre en place, mais avec une intransigeance sur la recherche du bon geste et sa répétition. J’avais l’impression de voir Dominique, notre directeur technique départemental, avec l’accent anglais. Tirs, passes, contre-attaques, tous les fondements offensifs ont été passés au crible et avec 1 coach pour 6 joueurs, on prend le temps de bien corriger.
  • Puis le sérieux de certains benjamins. L’écoute n’est habituellement pas le point fort de ce groupe mais ce vendredi, beaucoup d’entre eux étaient très attentifs et avaient la volonté de bien faire. Il semble d’ailleurs que l’exercice de “la mitraillette” ait été particulièrement apprécié, normal pour une bande de garçons de 11-12 ans.

Merci donc à Jim et à Didier pour cet entrainement, retour à la normale la semaine prochaine, la génération 2002 en moins et nous accueillerons celle de 2004.

Pierre

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.