Les Minimes filles en demi

 

Les Minimes Filles ont terminé la saison d’une belle manière en atteignant les demi-finales du Trophée Cator. Ce tournoi rassemblait les championnes des départements de la région Ile-de-France et nos filles n’étaient que 6 pour se mêler à la bataille.

Les quarts de finale avaient lieu samedi après-midi contre l’ECOP (Entente Cergy Osny Pontoise), championnes du Val-d’Oise. Les rouges ont réalisé un match plein contre une équipe assez moyenne. L’enjeu du match était de se rassurer sur notre jeu et gérer la fatigue pour la demi-finale du lendemain contre Paris 18, qui semblait l’équipe la plus costaud sur le papier. Malgré une baisse d’efforts en début de seconde mi-temps, nous remportons les quarts de finale 66-28 grâce à une assez bonne adresse et des consignes plutôt respectées en défense, obligeant nos adversaires à prendre des shoots hasardeux.

Le lendemain, c’est contre une équipe de Paris 18, presque uniquement composée de benjamines (9 joueuses sur 10) de grande taille, que nos 6 filles doivent faire face. La technique et la taille de nos adversaires sont assez impressionnantes pour des filles de cet âge (nées en 1999 et 2000) mais nous réalisons un match solide, malgré notre difficulté à capter les rebonds. Les Parisiennes se font un plaisir de marquer sur des 2ème ou 3ème chances au shoot. Les joueuses du Chatou Croissy Basket restent au contact grâce à leur jeu rapide et à une bonne circulation du ballon sur jeu placé. La fatigue commence à se faire sentir et nous abandonnons les efforts dans la dernière minute du match, en encaissant un 6-0 qui vient parachever le succès des Parisiennes (58-42).

Les filles n’ont pas à rougir de leur saison (sur le plan basket bien sûr) et elles ont bien résisté à cette équipe de Paris 18, probable future vainqueur du tournoi et qui a certainement davantage un niveau Région. Merci à vous et bravo aux 6 filles les plus régulières cette saison pour votre sérieux durant les matchs. Ce fut un réel plaisir de vous coacher et je pense que vous avez assez bien progressé. N’oublions pas la contribution de Marc qui a fait travailler l’équipe jusqu’en décembre !

Arnaud

 

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *