Une défaite qui doit servir de leçon

Conflans St Honorine 72 – Chatou Croissy Basket :  2 – 54
Minimes 2 – Championnat Départemental

L’opposition allait être plus forte que les matchs précédents, nous le savions. En face, des joueurs un peu bruts mais un physique plus en phase avec la catégorie minimes. Plusieurs grands, des joueurs rapides, un gaucher etc.

Le match est pris par le bon bout avec un premier quart-temps à 15 – 8 en faveur du CCB, grâce à un jeu agressif et à plusieurs actions conclues par Thibault. En attaque, le jeu, s’il est un peu brouillon, a le mérite d’être placé. La défense est fébrile, le temps de s’adapter à l’arbitrage.

A partir du second quart temps, c’est un autre match. Plusieurs pertes de balles à cause de passes précipitées et sur un axe latéral au panier (porteur de ballon à droite, passe à l’ailier à gauche) donnent l’occasion à Conflans de marquer quelques contre attaques faciles qui les remettent dans le match. On ne propose que peu de démarquages, plus de coupes après passes, et le mouvement opposé ballon n’est pas assez large. Dans la tête, certains joueurs n’y sont plus. En face, les bleus jouent sur une chose seulement : le jeu rapide. Plus aggressifs en défense, ils récupèrent des ballons qui leurs donnent des doubles pas, et en profite. Du côté des rouge, la défense n’arrête pas le dribble, laisse les lignes ouvertes, et les aides ne sont ni demandées, ni reçues. Résultat, les trois quart temps suivants sont perdus pour finir avec un score peu flatteur. -18 à la fin du match, contre une équipe à notre portée. Le match a été perdu dans l’engagement, surtout défensif.

Tout n’est pas a jeter, on a vu plusieurs joueurs avec la bonne attitude sur le terrain, en fin de match l’aggressivité a été quelque peu retrouvée. Il ne faut néanmoins pas se replier sur des actions individuelles dans ce type de match, comme on a pu le voir en seconde mi-temps. Au contraire, ralentir le tempo en attaque, se donner de l’air, et appliquer correctement les combinaisons sur remise en jeu, qui auraient pu permettre de remettre le match dans le bon sens. A nous d’être plus intelligents en attaque, et plus aggressifs en défense pour la seconde phase de brassage qui commence après les vacances scolaires. On sait ce qu’on travaille à l’entrainement les prochaines semaines !

Merci aux parents qui ont accompagné,

Jeremy

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.