Seniors filles : Deux mi-temps ; deux équipes !!!

Seniors filles (Excel. Départ.)
Match du 15 mars 2009 – Jeunesse de Croissy – Aubergenville 56-55

Après une bonne séance vendredi (grâce à l’apport de nos cadettes sur un entrainement commun), je me disais que nous avions toutes nos chances pour gêner cette équipe qui ne lâche rien et utilise une zone classique pour contrer ses adversaires.

Le seul hic de taille était qu’à six unités nous allions soit être pénalisé par les fautes soit craquer par manque de physique en fin de match. J’ai donc décider de varier les défenses (individuelle sur les paniers marqués et zone 2-3 sur les non marqués) et en attaque, il nous fallait gêrer mieux les ballons et poser notre jeu.

Dommage pour nous, on était pas dans nos baskets et finissons avec dix longueurs de retard la mi-temps (21 à 31): il nous manquait l’envie collective et de la sérénité. Je n’arrivais pas à vous reconnaître et il me fallait trouver les mots justes en priant qu’il y est réaction!

Les consignes de la mi-temps ont été bien comprises et assimilées par mes joueuses. A la reprise, j’ai l’impression d’avoir une nouvelle équipe sur le terrain. On retrouve de la vie et du jeu: on plonge et se bat sur les ballons. Le match change de configuration et nous arrivons à passer devant grâce à un jeu d’équipe qui aboutit: paniers dans la raquette et une adresse extérieure retrouvée (grosse adresse à 3 pts de Nedj’). Il nous manquait simplement à rajouter quelques mouvements sans ballons pour vraiment les déstabiliser totalement. Nous arrivons même à garder une petite avance mais notre manque d’expérience ne nous permet pas de la garder (trop de pertes de balles sur nos prises de rebonds défensives en fin de rencontre): ça va être serré et ça va se jouer à rien du tout!!

Je reste quand même serein car la fatigue ne se fait pas sentir et l’équipe retranscrit mes consignes. Dans la dernière minutes, grâce à notre Gnac et faim de victoire, même à -1 (grâce à deux râtés de la meilleure joueuse adverse au lancer-francs) à moins de vingt secondes de la fin de la rencontre avec la balle en main, mon équipe arrive à créer un mouvement offensif pour trouver un shoot (râté!!) mais récupéré par Nedjma qui a la bonne idée de rentrer dans la raquette et marquer son papier tout en subissant une faute. Le lancer-franc ne donne rien mais le match est gagné car il n’y a plus de temps à jouer…Youpi youpi youpi…Heureux pour vous…Félicitations à Gaelle, Pauline, Léa, Amel, Laura et Nedjma pour cette deuxième mi-temps pleine de rebondissements…

Olivier alias Pepito

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.