B3 : De belles choses malgré la défaite

Mantes la Ville – Chatou Croissy Basket : 43 – 23
Benjamins 3 – Championnat Départemental

TEAMS BASKET CHATOU CROISSY 2014-2015Face à la meilleure équipe de la poule, et toujours invaincue, nos benjamins se sont plutôt bien comportés contrairement au non match de la semaine dernière.

Mantes a de belles individualités et un jeu collectif efficace, nos benjamins commencent difficilement la partie. Les blocks systématiques de l’équipe adverse nous gênent considérablement en défense cependant nos B3 appliquent efficacement l’aide défensive travaillée depuis 2 semaines à l’entrainement.

Coté offensif, si nos mouvements sont bons sur jeu placé (démarquage, passe et va…), malheureusement le pressing défensif adverse bloque considérablement notre remontée de balle. Au final, si Mantes marque entre 50 et 70 points matchs au milieu du 2ème quart-temps, le score n’est que de 9-7.

Malheureusement, nos B3 vont avoir un énorme trou d’air et suite à 2/3 erreurs individuelles, vont encaisser un sévère 8-0 pour finalement être menés 17-7 à la mi-temps.

Les B3 accusent le coup et perdent tous leurs moyens en 3ème quart-temps. Il n’y a qu’une équipe sur le terrain et nous encaissons un sévère 16-1 soit 24-1 en 9mn.

Nos joueurs se font alors considérablement chambrer par la partie la plus puérile du public. Finalement l’équipe va répondre de la meilleure des façons en faisant un 4ème quart-temps quasi parfait et en infligeant un beau 15-10 à nos adversaires ce qui ne doit pas arriver souvent à Mantes.

Il est indéniable que notre équipe progresse techniquement match après match mais elle ne peut gagner en étant concentré qu’un quart-temps sur 2… et seul plus de régularité à l’entrainement permettra de tenir un match complet.

Résultat final Mantes – CCB 43 -23

Pierre

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.